La phycocyanine,
l’or bleu de la spiruline

La phycocyanine, l’élément le plus noble de la spiruline, est dotée de nombreux effets.

 

Les bienfaits de la phycocyanine

 

1. Anti-inflammatoire [1,2]

L’activité de la phycocyanine est comparable aux meilleures molécules anti-inflammatoires connues. La phycocyanine a été reconnue comme l’une des molécules naturelles les plus prometteuses comme inhibitrice des enzymes pro-inflammatoires Cox-2. Ces molécules sont impliquées dans les phénomènes d’inflammation et les douleurs associées lors de la dégradation des cartilages et des articulations.

2. Antiallergique (asthme, rhume des foins) [3], immunomodulation

La phycocyanine est le seul composé naturel efficace sur l’asthme. D’autre part, elle agit en inhibant la production des molécules de l’inflammation, limitant ainsi leur libération et leurs effets sur les manifestations allergiques.

3. Antioxydant [4,5]

Avec ses propriétés anti-radicalaires, la phycocyanine participe à la protection cellulaire contre les dommages liés aux radicaux libres. Il a également été démontré que la phycocyanine est neuroprotectrice, par son action sur le stress oxydatif.

4. Stimule la libération d’EPO [6]

La phycocyanine participe à la formation des globules rouges grâce à sa structure, semblable à celle de l’érythropoïétine (EPO). Elle joue ainsi un rôle dans le transport de l’oxygène vers le muscle et dans l’immunité.

La phycocyanine est particulièrement recommandée pour les sportifs qui désirent améliorer leurs performances et la récupération après un effort intense ou une blessure.

Il peut également s’utiliser en prévention de maladies dégénératives, lors d’allergie, d’asthme, de rhume des foins ou en accompagnement de toute maladie virale (notamment la mononucléose, fréquente chez les sportifs).

Sources

François Haldemann La Phycocyanine, l’Or Bleu de la Spiruline.

[1] Shih CM. & al. : Antiinflammatory and antihyperalgesic activity of C-phycocyanin. Anesth Analg. 2009 Apr;108(4):1303-10. doi: 10.1213/ane.0b013e318193e919.

[2] Reddy CM. & al. : Selective inhibition of cyclooxygenase-2 by C-phycocyanin, a biliprotein from Spirulina platensis. Biochem Biophys Res Commun. 2000 Nov 2;277(3):599-603.

[3] Remirez D. & al. : Role of histamine in the inhibitory effects of phycocyanin in experimental models of allergic inflammatory response. Mediators Inflamm. 2002 Apr; 11(2): 81–85.
 
[4] Mitra S. & al. : C-Phycocyanin protects against acute tributyltin chloride neurotoxicity by modulating glial cell activity along with its anti-oxidant and anti-inflammatory property: A comparative efficacy evaluation with N-acetyl cysteine in adult rat brain. Chem Biol Interact. 2015 Aug 5;238:138-50. doi: 10.1016/j.cbi.2015.06.016.
 
[5] Min et al. Assessment of C-phycocyanin effect on astrocytes-mediated neuroprotection against oxidative brain injury using 2D and 3D astrocyte tissue model. Scientific Reports volume5, Article number: 14418 (2015) doi:10.1038/srep14418.

[6] Zhang Cheng-Wu et al. April 1994. Pub. In Proc. of Second Asia Pacific Conf. On Algal Biotech. Univ of Malaysia. P.58. China.

Votre guide Phycocyanine :
Tout savoir sur l’or bleu de la spiruline

Quels sont les bienfaits de la phycocyanine ? Comment la consommer ?

Pour tout savoir sur le pigment bleu de la spiruline, saisissez votre email et recevez votre guide directement dans votre boîte mail !