Crossing Switzerland ou comment Diego Pazos veut traverser la Suisse en 120 heures !

Pauline

Diego, c’est le porte-drapeau de la délégation Suisse aux championnats du monde d’Ultra Trail 2018 qui ont eu lieu en Espagne début mai. Mais c’est avant tout un amoureux de la Suisse qui, grâce au Montreux Trail Festival et à ce nouveau défi – Crossing Switzerland – veut mettre en avant son pays et ses montagnes et donner l’envie à tout un chacun de s’y aventurer.

« Pour un défi, c’est un sacré défi… »

 

Crossing Switzerland ce sont des chiffres à donner le vertige :

  • 420km à travers 6 cantons
  • 14 cols des Alpes suisses
  • 17 sommets dont 2 à plus de 2500m d’altitude
  • 26 000 mètres de dénivelé positif

Le tout à parcourir en moins de 120 heures, d’une traite (jour et nuit) et sans étape.

Pour vous donner un aperçu, un randonneur parcourt habituellement ce trajet à travers la Suisse, entre Vaduz et Lausanne, en 22 jours de marche !

Le parcours de Diego Pazos à travers les Alpes suisses

26 000 mètres de dénivelé positif

« Ouvrir la voie pour que d’autres tentent de traverser notre beau pays ! »

 

Ce natif de Lausanne s’implique afin de faire vivre le trail Suisse. Co-organisateur du Montreux Trail Festival, qui a lieu à la fin de la semaine prochaine, il souhaite proposer une nouvelle manière de voir son beau pays.

Grâce à ce projet unique, il s’engage pour faire passer des valeurs qui lui sont chères telles que le dépassement de soi, le respect de l’environnement ou encore l’échange autour de son sport de prédilection tout en établissant un temps de référence pour ce parcours. Ainsi, il espère faire naître l’envie chez ses supporters de le défier afin de découvrir de nouveaux horizons encore peu connus des traileurs.

Chez Algorigin, nous serons tous derrière Diego pour l’encourager dans l’accomplissement de ce projet unique et peut être également à vos côtés si vous décidez de suivre ses pas entre Vaduz et Lausanne !

 

Découvrez l’interview de Diego Pazos.