Descente en roue libre : le VTT vu par les Bikettes

Audrey

Rencontre en roue libre avec les Bikettes, des filles VTT-istes fortes, cool et au taquet. Dès 2015, elles donnent un nouvel essor au sport féminin en créant un groupe de femmes au peps contagieux qui parcourent montagnes, lacs et même villes sur leurs 2 roues. Découvrez leur association, leurs projets, et pourquoi pas, rejoignez le mouvement !

Pour quelqu’un qui ne connaît pas les Bikettes, qui êtes-vous et que faites-vous ?

Les Bikettes c’est avant tout un groupe de filles qui ont en commun l’envie de faire du vélo ensemble. A partir de là, des rencontres ont lieu, de belles sorties s’organisent, des aventures naissent et des souvenirs se créent. La bonne humeur, la sincérité, l’humilité et le partage sont les valeurs qui transparaissent de chacune et sur chacun de nos rassemblements. Notre objectif est de faciliter l’accès à la pratique du VTT à toutes les filles.

Les Bikettes (ou Bike Girl Team, son petit nom d’origine) c’est aussi une association qui fédère aujourd’hui plus d’une centaine de filles sur la région d’Annecy mais aussi un peu partout en France (Alpes, Alsace, Bretagne…) et même à l’étranger ! Toutes les filles désireuses de faire du vélo avec nous sont les bienvenues ! Chacune apporte sa pierre à l’édifice avec sa personnalité et ses qualités, c’est une aventure collective et très enrichissante, d’un point de vue sportif mais aussi social !

D’où vient l’idée des Bikettes ? Qui a eu l’idée de créer cette association VTT ?

L’histoire commence en mai 2015 avec 3 copines qui se retrouvent sur Annecy. Des débutantes, des confirmées mais toutes en commun l’envie d’aller rouler entre nanas, à notre rythme, loin des regards et des jugements éventuels de ces messieurs plus forts, plus rapides et plus expérimentés ! (Précision tout de même : on adore les garçons et leur compagnie sur les sentiers, c’est comme une bonne part de gâteau au chocolat, mais rouler avec les copines, c’est le gâteau avec la chantilly dessus et la crème anglaise autour !!!)

Pour la première sortie, nous étions 6 (le bouche à oreilles avait déjà commencé !), au Semnoz après le boulot, tout simple ! On s’est vraiment bien amusées et on a décidé de créer un groupe Facebook fermé, pour les copines qui voudraient nous rejoindre et planifier des sorties facilement. Les copines ont répondu aux invitations, et plus vite qu’on aurait pu le penser ! Le groupe a commencé à prendre de l’ampleur rapidement : 20 puis 40 filles en quelques semaines. Les sorties se faisaient régulières et à chaque fois on découvrait de nouvelles têtes. Aujourd’hui, après bientôt 3 ans, ce sont presque 400 filles qui participent à faire vivre ce groupe !

En mars 2016, nous avons décidé de créer l’association, toujours dans l’idée de rendre plus accessible le vélo pour les filles. Nous avons ainsi pu établir quelques partenariats avec des marques qui nous ont soutenue (et nous soutiennent toujours !!) : vêtements, équipement, garde-boues pour nos VTT… Et puis d’autres partenaires aussi, de la station de montagne qui nous fait des prix sur son bikepark au bar sympa qui nous offre une bière en passant par la salle de sport nous aident à rendre encore plus sympa les sorties Bikettes. D’autres enseignes se sont rajoutées, chacune apportant ses petits plus : louer des vélos moins cher (pour les copines), être bien conseillées sur l’entretien et les réparations de nos engins, des barres énergétiques pour les petits creux, des fromages de chèvres élevées dans nos montagnes et aujourd’hui ALGORIGIN pour ses compléments alimentaires à bases de micro-algues, bonnes pour notre tonus !

Les 8 supers nanas (qui sont devenues super copines) qui sont derrière le bureau de l’association œuvrent, avec beaucoup de plaisir, pour conserver cette ambiance et faire vivre cette communauté unique en France et rare dans le monde !

Les Bikettes représentent aujourd’hui une identité à part entière, on est fières d’être des Bikette !

Quels sont les avantages d’un groupe VTT uniquement pour femmes ?

L’avantage de sortir entre filles permet avant tout de se décomplexer : on parle le même langage : « tu veux qu’on fasse une pause pipi ?! pas de soucis, moi aussi ! ». On envisage la sortie sous le même angle : le plaisir et pas la compétition, et on peut partager des discussions de filles, après tout oui la légende est vraie, on est des pipelettes, mais qu’est-ce que c’est bon ! La bienveillance qui règne dans le groupe permet de se sentir à l’aise, quel que soit son niveau. Les plus expérimentées font partager leurs petites astuces pour faire progresser les plus débutantes, et les débutantes feront, à leur tour, la joie des plus expérimentées lorsqu’elles se seront surpassées sur un pierrier, un saut, un virage serré…

Entre filles on peut (en général) progresser dans une ambiance (plus) positive : pas de remarques du style « mais enfin c’était facile là pourquoi tu descends à pied ?? » ça sera remplacé par : « essaye de me suivre, doucement, mets-toi bien en arrière tu vas voir ça passe facile » ou encore « bon ben vu qu’on va plus vite, on t’attend en bas… », nous on dira « ne t’inquiètes pas, on s’attend, l’essentiel c’est d’être ensemble ».

Pour quelqu’un qui ne connaît pas du tout le VTT – qu’est-ce que c’est comme sport ?

On a besoin : d’un vélo (avec quelques suspensions c’est plus confortable), d’un corps prêt à bouger et à se balader dans des supers coins de nature, d’un mental pour apprécier et se dépasser. Le principe : découvrir des sentiers (en montagne ou à la campagne ou même dans les villes) à bord de son fidèle destrier. Rendre la découverte ludique par le côté technique de la montée et de la descente.

Est-ce que n’importe qui peut pratiquer le VTT ? Faut-il des qualités particulières ?

C’est accessible à tout le monde ! Le moteur ici c’est l’envie… ou le VTT électrique (mais il faut quand même l’envie !). Les débutantes, comme les championnes peuvent participer aux sorties, et c’est ce qui fait la richesse du groupe ! Il y a d’ailleurs beaucoup de débutantes, et l’esprit du groupe aide à faire progresser ! Viens essayer !

Quels sont vos endroits préférés pour les sorties de VTT ? Ou êtes-vous allées à la dernière sortie ?

On roule bien souvent près d’Annecy : le Semnoz, la montagne d’âge à Poisy… Mais aussi, les weekends sur le Salève près de Genève, le Baufortain, et les bikepark l’été : les Saisies, les Portes du Soleil, la Clusaz, … Et puis bien au-delà, la Bikette est aventurière… : l’Italie, l’Alsace, les Hautes-Alpes…

La dernière sortie a eu lieu à la montagne d’âge, nous étions un bon groupe d’une dizaine de filles, pour marquer le début de la saison !

Racontez-nous un de vos meilleurs souvenirs (ou le souvenir le plus fou) avec le groupe !

Notre premier weekend exclusif « Bikettes », pour les membres de l’asso, la première année. Nous avions tout prévu : un chalet somptueux au cœur de Tignes, les placards remplis de bonnes choses à manger, un planning after ride digne des meilleures agences évènementielles, bref… mais on n’avait pas prévu la pluie ! Le samedi matin, tout le monde se lève, la tête dans le café, ça discute du ciel gris, du thermomètre pas folichon… mais très vite les troupes se motivent, on enfile les sous-vêtements techniques et les vestes de pluie. Les 20 vélos prennent place sur le parvis du chalet, et hop, voilà notre troupeau de Bikettes qui chevauche le télésiège, direction le sommet du domaine ! Premières sensations de ride, de glisse, et de glissades ! Premiers éclats de rire et premières petites frayeurs. Mais le groupe est là, au complet, content de ces moments partagés ! Une fois bien trempées et bien frigorifiées, on est passée par la case jet d’eau, et oui le vélo plein de boue ça va faire tâche dans le joli chalet ! Autant vous dire que tout y est passé, les roues, les cadres, les chaussures et les arrières trains… du beau boulot ! Et les Bikettes, mouillées, mais bien propres, ont pu rentrer au chalet se réchauffer !

Racontez-nous un peu ce que vous faites quand vous ne faites pas du VTT !

La plupart d’entre nous sommes assez sportives : randonnée, course à pied, ski, escalade, yoga… des activités pour sortir et/ou se faire du bien ! On aime aussi bien boire un canon et partager une bonne tartiflette, faire du shopping et aller danser ! En plus d’être un groupe de filles qui adorent le VTT, cette association permet de se rencontrer et de proposer d’autres sports à faire ensemble !

Quels sont vos prochains projets de Bikettes ?

Une journée gratuite pour toutes les filles aux Saisies cet automne, le 22 septembre 2018, avec plein de surprises en rab ! Notre prochain weekend exclusif Bikettes est aussi en préparation pour cet été… destination secrète pour le moment… Et puis, on prépare notre présence sur les événements vélo de l’été : le Velo Vert Festival à Villars de Lans, les CrankWorks et les Passes Portes aux Gets, le Roc d’Azur à Fréjus… Des sorties vélo entre filles ou des petits apéros avec nos partenaires sont prévus. On continue de motiver le groupe avec des sorties vélo mais pas que (découverte du crossfit, du yoga, du skating…)

Pourquoi devenir Bikette ?

Parce que c’est chouette ! (un nouveau slogan ?!?!) Ou tout simplement pour se sentir appartenir à une communauté enthousiaste et joyeuse !

Quels sont les avantages que vous avez pu remarquer après votre première cure de spiruline Algorigin ?

Globalement, un gain niveau tonus et de l’énergie à revendre, qui nous permet de rester toujours motivées pour faire plein de choses ! Et une amélioration en cas de carences, notamment en fer. La spiruline s’assimile très bien et est très facile à prendre !

  • Année de création de l’association : 2016
  • Qui a pris l’initiative : un collectif de plusieurs filles
  • Combien de membres : Fin 2017 : 115 membres
  • Types d’activités : VTT (enduro, DH, cross country), Vélo de route, BMX, Dirt
  • Combien de sorties par an : difficile à dire… beaucoup !!! Plusieurs par mois
  • Prochain grand projet : Eté 2018 : weekend Bikettes
  • Les Bikettes en 3 mots : Partage, joie, simplicité

 

Photo : Romain Laurent