Ménopause : l’AFA Klamath un coup de pouce naturel

Pauline

On le sait dans la vie d’une femme, la péri ménopause ainsi que la ménopause se traduisent souvent par de l’anxiété, de l’irritabilité, une humeur maussade et une baisse de la libido. Ce sont les symptômes les plus courants de la ménopause.

Des traitements hormonaux et des traitements de substitution, sont fréquemment prescrits pour limiter ces effets. On oublie trop souvent de s’orienter vers des solutions santé 100% naturelles.

L’algue AFA Klamath joue un rôle très intéressant pour les femmes qui souhaitent prévenir ou aider à lutter contre les symptômes de la ménopause naturellement.

L’AFA Klamath contient de la PEA

L’AFA Klamath est une micro algues qui pousse uniquement au sein du lac Klamath en Oregon. Cette micro algues particulièrement riche en nutriments est riche en PEA (phényléthylamine) 100% naturelle, plus connue sous le nom de « molécule du bien-être ». Cette molécule, apportée également par le chocolat mais en moindre proportion, joue un rôle de neurotransmetteur au sein du cerveau. Elle est, par exemple, mise en œuvre lors du coup de foudre et agit alors comme une drogue !

L’AFA Klamath est recommandée lors de la ménopause pour ses effets sur :

le bien-être général

La PEA contenue dans l’AFA Klamath agit directement au niveau cérébral. Elle optimise les circuits de la récompense en favorisant la libération de dopamine.

Une étude menée en 2009 [1] met en avant la capacité de l’AFA Klamath à améliorer de façon significative les scores de bien-être général et psychologique des femmes en ménopause.

l’amélioration des symptômes liés au changement hormonal

L’AFA Klamath aide à se sentir mieux, elle aide à lutter contre les troubles de l’humeur et les bouffées de chaleur liées à la ménopause.

En 2010, une étude [2] menée sur 30 femmes met en évidence que la prise quotidienne de 1,6g d’AFA Klamath, pendant 8 semaines, permet de limiter grandement l’apparition de ces symptômes et prévient également la diminution de la libido.

mieux vieillir

Le vieillissement est la traduction de l’oxydation qui augmente avec l’âge. A la ménopause, on observe une augmentation de ce phénomène. La peau apparait alors déshydratée, plus fine, les rides apparaissent.
Grâce à la prise régulière d’AFA Klamath, les taux d’antioxydants plasmatique sont augmentés. Ainsi, l’AFA Klamath a un impact positif sur les modifications cutanées. Le grain de peau est affiné et le dessèchement limité.

L’AFA Klamath, quelle posologie ?

La prise quotidienne de 2 gélules d’AFA Klamath pendant 3 mois, en période de péri ménopause et de ménopause permet de limiter l’incidence des modifications hormonales sur la forme mentale et physique. Elle permet une amélioration d’humeur et une optimisation des capacités antioxydantes de votre organisme.

En cas de questions, n’hésitez pas à contacter nos micronutritionnistes qui vous orienteront vers la complémentation la plus adaptée à votre cas.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *