COMPRENDRE LE RÔLE DES ANTIOXYDANTS NATURELS

Réaction physiologique naturelle, l’oxydation des cellules peut poser problème en cas de surcharges : on parle alors de stress oxydatif.
Pour lutter contre la formation des radicaux libres, les antioxydants naturels nous protègent du vieillissement cellulaire.

Comment bien les choisir ? Comment agir au quotidien pour limiter le phénomène d’oxydation ?

 

Qu’est-ce que l’oxydation ?

 

L’ensemble des organes et des tissus du corps humain est constitué de cellules, elles-mêmes constituées de molécules. Chaque molécule est composée d’atomes.

L’oxydation est un phénomène physiologique naturel : on parle d’oxydation quand un de ces atomes perd un électron. Les atomes incomplets, appelés radicaux libres, deviennent instables et perturbent l’environnement moléculaire de l’ensemble de l’organisme.

 

Qu’est ce que le stress oxydatif ? 

 

Quand les capacités de défense de l’organisme face à l’oxydation sont dépassées, et qu’il ne maîtrise plus l’action des radicaux libres, on parle de stress oxydatif.

Celui-ci provient principalement de notre environnement, de ce que nous mangeons et de notre hygiène de vie. Notre environnement contient en effet de nombreux éléments toxiques (pollution, tabac, additifs chimiques, pesticides ou encore perturbateurs endocriniens) qui s’accumulent dans notre organisme et en perturbe le fonctionnement.

Notre hygiène de vie a également un impact très important sur la formation des radicaux libres. Le stress, le manque de sommeil ou encore un exercice physique intense génèrent des perturbations dans notre corps et encouragent le phénomène d’oxydation.

 

Quelles sont ses conséquences sur notre organisme ?

 

Le stress oxydant est responsable du vieillissement cellulaire et de l’apparition de certaines maladies dont des pathologies dégénératives comme la maladie de Parkinson ou d’Alzheimer. Certains troubles et maladies inflammatoires ou pulmonaires s’accompagnent également très souvent d’un fort stress oxydatif.

Ses conséquences sont également visibles sur le vieillissement de nos cellules, et donc de nos organes et de nos tissus. Plus le phénomène le stress oxydant est important, plus le vieillissement cellulaire est important et précoce.

Heureusement, l’organisme a la capacité à mettre en œuvre une défense naturelle pour se protéger de l’action des radicaux libres. Il se fait aider par certaines enzymes, vitamines et minéraux. On sait aussi que l’oxygène créé un système ultra-performant de protection antioxydante.

 

Le pouvoir des antioxydants naturels

 

Il existe des antioxydants naturels qui aident l’organisme à lutter contre le stress oxydatif.

Ils ont la capacité de transmettre leurs électrons aux radicaux libres, pour les stabiliser. Grâce à ces antioxydants naturels, les atomes retrouvent une structure stable telle qu’elle l’était avant de subir le stress oxydatif.

 

Les aliments et compléments alimentaires naturels efficaces contre l’oxydation

 

L’alimentation en protecteur peut aider à réduire ou neutraliser les radicaux libres :

Les pigments, vitamines et minéraux permettent d’optimiser les défenses antioxydantes. C’est le cas par exemple des fruits et des légumes, riches en vitamines C, E, en bêta-carotènes et en polyphénols.

On veillera alors à intégrer dans son alimentation des aliments colorés comme la carotte, l’abricot, les fruits rouges ou encore les tomates et les brocolis, et à consommer des aliments riches en vitamine E antioxydante (huiles végétales, avocats, noix, graines de tournesol…).

Le sélénium et le zinc contenus dans les poissons, les œufs, les viandes rouges sont également des antioxydants naturels à consommer régulièrement ou à prendre en complément alimentaire en cas de régime végétarien ou végétalien. On peut également prendre du curcuma, de l’acérola, des baies d’açaï en cure de plusieurs semaines pour faire le plein d’antioxydants et bénéficier des nombreuses autres propriétés de ces compléments alimentaires sur notre organisme.

 

Zoom sur l’astaxanthine, un antioxydant naturel efficace

 

L’astaxanthine fait partie de la famille des caroténoïdes qui sont synthétisés par les végétaux.

Sous sa forme naturelle, le pigment rouge astaxanthine extrait de l’algue Haematococcus pluvialis a fait l’objet de centaines d’études scientifiques pour révéler au grand public son puissant pouvoir antioxydant. On sait par exemple qu’elle est 550 fois plus antioxydante que la vitamine E !

De par ses propriétés, elle sera principalement recommandée pour les personnes qui recherchent une protection antioxydante globale, aux sportifs régulièrement sollicités pour améliorer leur endurance et leurs performances physiques et faciliter la récupération musculaire après l’effort.

Nous reviendrons en détail sur les pouvoirs antioxydants de l’astaxanthine dans un article détaillé.