L’expérience du deuxième marathon d’Astrid – Rhapsody in Green

Brenda

Sportive et Bloggeuse, Astrid – Rhapsody in Green s’efforce d’adopter un mode de vie plus proche de la nature et ayant le moins d’impact possible sur la planète.

Elle s’est donnée comme objectif de courir son deuxième marathon, voici son retour d’expérience :

 

Algorigin : Raconte-nous ton histoire, d’où viens-tu ?

Astrid : Bonjour, je m’appelle Astrid et j’ai 29 ans. J’ai créé le blog Rhapsody in Green en 2013 afin d’y partager ma passion pour l’environnement et le mode de vie « green ». J’ai toujours été sportive, partageant mes vacances entre le ski l’hiver et la randonnée l’été. Je me suis mise à la course à pied tardivement, plutôt par contrainte au début, car mon emploi du temps ne laissait pas beaucoup de place à d’autres loisirs. Contre toute attente, je me suis passionnée pour ce sport rapidement ! Je le pratique maintenant assidument, sur route mais aussi en montagne avec le trail.

Je partage mes aventures et entraînements sur mon compte Instagram @greenrhapsody

 

A : Peux-tu nous parler de ta préparation au marathon de Paris ?

Astrid : J’ai confié les rênes de la préparation à mon coach, qui me suit depuis presque deux ans. Je m’entraîne dans un club d’athlétisme avec d’autres athlètes et nous réalisons donc souvent le même type de séance. Pour le marathon, j’ai effectué 4 séances de course à pied chaque semaine et 1 séance de stretching/yoga tous les 15 jours environ. L’ensemble de ma préparation a duré 10 semaines. Classiquement, chaque semaine comportait un footing d’endurance, deux fractionnés (VMA et seuil), et une sortie longue. Mon alimentation est végétarienne, depuis une dizaine d’années, et je n’ai rien changé à ce niveau. J’ai simplement supprimé l’alcool et fait attention à ma consommation de sucre.

Par contre, j’ai préféré me complémenter pendant toute ma préparation.

Étant sujette aux carences en fer, il me semblait indispensable de bien couvrir mes besoins pendant cette période intense ! J’ai donc pris de la spiruline (classique + spiruline Fer) et du magnésium quotidiennement.

 

A : Comment as-tu vécu ce deuxième marathon ?

Astrid : Ce deuxième marathon a été bien mieux vécu que le premier. La course s’est très bien passée, les conditions étaient idéales et même si les 10 derniers kilomètres ont été difficiles, j’en garde un très bon souvenir.

Je suis arrivée sur la ligne de départ bien préparée, en ayant mis toutes les chances de mon côté.

 

A : As-tu ressenti les effets positifs des algues ? Si oui lesquels ?

Astrid : Les algues m’ont beaucoup aidée, à plusieurs niveaux. J’ai vraiment senti qu’elles optimisaient la récupération, me permettant de bien enchaîner les séances. Tous mes entraînements se sont bien passés. Je n’ai souffert d’aucune blessure et j’ai supporté sans fatigue excessive la charge d’entraînement. En parallèle, mes performances se sont bien améliorées. J’ai battu mon record sur 10 km, semi-marathon… et marathon ! Bien sûr, tout cela n’aurait pas été possible sans un entraînement rigoureux, mais il est indéniable que les algues m’ont donné un gros coup de pouce.

 

A : Comment as-tu connu Algorigin ?

Astrid : La marque m’a contactée il y a deux ans, pour me parler de ses produits.

J’ai été touchée par leur démarche et rapidement convaincue par leur approche saine et naturelle. Leurs produits correspondent tout à fait à mes besoins de femme sportive et j’étais ravie de pouvoir les tester.

Nous avons choisi de travailler ensemble notamment dans le cadre de ma préparation au marathon de Paris, et je ne regrette en rien l’expérience.

 

A : Qu’as-tu envie de faire passer comme messages aux sportifs qui ne connaissent pas encore Algorigin?

Astrid : Je dirais dans un premier temps que la performance sportive est liée bien sûr aux entraînements, mais que c’est une erreur de penser que c’est le seul point sur lequel se concentrer. Les volets alimentation et récupération sont tout aussi importants – alors qu’ils sont souvent négligés ! Les sportifs ont des besoins accrus et l’alimentation de base ne permet pas toujours de couvrir tous les besoins facilement. Les compléments Algorigin sont donc de très bons partenaires des sportifs, en réduisant la fatigue et en assurant un apport complet en vitamines et minéraux.

En savoir plus sur Astrid – Rhapsody in Green :

– Son âge : 29 ans
– Nationalité : Française
– Sports : Course à pied & Trail

– Toi en 3 mots : Passionnée – Tenace – Loyale

– Famille : Je suis l’aînée de 6 enfants ! Famille nombreuse 🙂

atrdi, rhapsody in green, blog, algorigin, course

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *