Vous vivez dans un environnement urbain et pollué ? Vous êtes un grand mangeur de poissons ? Vous avez des tendances à l’excès dans votre alimentation ? Vous êtes fumeur ? Il y a de grands risques que vous soyez exposés à des quantités de toxines trop importantes.

FAQ

La spiruline

questions générales

Lorsque l’on débute une cure de spiruline, on peut ressentir de légers maux de ventre ou des maux de tête dus à l’apport de la micro algue séchée. Habituellement, ces manifestations cessent d’elles-mêmes en quelques jours.

Si ces symptômes se poursuivent plus d’une semaine, vous souffrez peut-être d’une intolérance à la spiruline. Nous vous conseillons dans ce cas de stopper la complémentation puis, lorsque les symptômes ont totalement disparu depuis 48h, de reprendre la cure de spiruline en commençant par 1 comprimé le premier jour. Augmentez ensuite d’un comprimé par jour pour habituer votre organisme jusqu’à atteindre la dose de spiruline souhaitée.

Pour éviter tous désagréments, nous vous conseillons de débuter par 3 comprimés par jour, puis d’augmenter progressivement la dose afin d’atteindre la posologie souhaitée.
Pour les personnes sensibles des intestins, la spiruline peut être prise au cours d’un repas pour éviter tout problème d’ordre digestif.

Quelle que soit la forme de spiruline choisie, les bienfaits seront les mêmes : seules diffèrent les préférences de chacun !

Les comprimés de spiruline, pour des raisons technologiques, contiennent 0.2% de silicate de magnésium. Il est indispensable afin que les comprimés ne se désagrègent pas dans les flacons. C’est un anti-agglomérant, adapté aux régimes végétariens et vegan.C’est la forme de spiruline à privilégier si vous souhaitez vous complémenter le plus simplement possible.

 

Les comprimés peuvent également être broyés ou mixés afin de les incorporer dans vos recettes culinaires.

Les granulés sont la forme la plus pure de spiruline (100%). Aucune modification n’est apportée après séchage. Elle apporte une touche croustillante et un léger goût iodé aux plats dans lesquels elle est mélangée.

La poudre de spiruline peut être ajoutée aux smoothies, vinaigrettes ou autres préparations non solides. L’idéal est d’effectuer le mélange au mixeur ou à la fourchette afin de bien incorporer la poudre de spiruline. On peut alors associer la spiruline à d’autres algues ou d’autres ingrédients comme les boissons au lait végétal, lui ajouter des fruits ou des graines de chia pour compléter ses bienfaits.

Le choix de la forme doit se faire en fonction de votre mode de consommation et de vos préférences.

La spiruline possède de nombreux bienfaits sur notre santé comme l’a démontré une étude scientifique menée en Septembre 2002 (1). On peut ainsi la prendre pour de multiples raisons : retrouver énergie et vitalité grâce au fer, aux vitamines et minéraux qu’elle contient, se complémenter en protéines, etc.

L’apport optimal de ces nutriments essentiels au bon fonctionnement de notre corps permet à la spiruline de combler les carences induites par notre alimentation actuelle. En effet, l’agriculture intensive, les récoltes avant maturité, l’ajout de soja à l’alimentation du bétail, sont autant de facteurs qui induisent une diminution de la qualité nutritionnelle des aliments.

Afin de bénéficier d’un regain d’énergie durable, la spiruline peut être prise tout au long de l’année.
Si vous recherchez un regain d’énergie plus ponctuel, il est possible de faire des cures de 1 à 3 mois à renouveler dans l’année en fonction des besoins.

La dose de spiruline est à adapter en fonction de votre ressenti du moment et peut évoluer en parallèle de vos besoins. Il est important de rester à l’écoute de ses sensations pour adapter le nombre de comprimés pris au quotidien, tout en respectant les doses limites.

Ainsi, vous pouvez consommer 6 comprimés tout au long de l’année et augmenter la posologie à 10 comprimés quotidiens au cours de l’automne ou lors d’une période de stress ou de fatigue.

En règle générale, nous recommandons une posologie de 6 comprimés par jour pour toute la famille, de 10 comprimés par jour pour les sportifs et de 15 à 20 comprimés par jour en cas de phase de préparation sportive intensive ou de compétition.

La spiruline ne contient pas de substances stimulantes comme c’est le cas de la caféine ou de la théine.
Il est donc possible de consommer l’algue en soirée, sans effet néfaste sur le sommeil.

La spiruline étant un aliment avant tout, il n’existe aucun risque de surdosage.

Pour exemple, la tribu Kanembou du lac Tchad consomme quotidiennement la spiruline dans son alimentation. Le philosophe Japonais ToruMatsui, se serait également exclusivement nourri de spiruline pendant 15 ans.

D’autre part, la spiruline contient de la provitamine A (béta-carotène) qui est uniquement transformée en fonction des besoins en vitamine A de l’organisme. Aucune surdose de vitamine A ne peut être induite par la spiruline.Enfin, de nombreuses études scientifiques (2,3) ont permis de mettre en avant l’absence de toxicité de la spiruline.

La dimension individuelle de chacun doit être prise en compte afin d’estimer le délai avant d’observer les bienfaits de la spiruline. Une alimentation particulièrement déséquilibrée induisant de nombreuses carences en vitamines et minéraux nécessitera un temps plus important avant de pouvoir constater les bienfaits de la cure.

Les effets de la spiruline sont généralement visibles après 2-3 semaines de prise quotidienne.

Nous conseillons aux sportifs de prendre 10 comprimés de spiruline par jour.
Ainsi le sachet de 1000 comprimés a été développé spécifiquement pour cette clientèle spécifique. Il correspond à trois mois de cure pour un sportif.

Cependant, en cas de compétition, la posologie peut être augmentée à 20 comprimés par jour en période d’entraînement puis 15 par jour après la compétition. La boite de 1000 comprimés permettra alors une cure d’environ 2 mois.

Nous conseillons aux sportifs de prendre 10 comprimés de spiruline par jour.
Ainsi le sachet de 1000 comprimés a été développé spécifiquement pour cette clientèle spécifique. Il correspond à trois mois de cure pour un sportif.

Cependant, en cas de compétition, la posologie peut être augmentée à 20 comprimés par jour en période d’entraînement puis 15 par jour après la compétition. La boite de 1000 comprimés permettra alors une cure d’environ 2 mois.