La spiruline pour le sportif végétarien

Pauline

Les sportifs le savent, la pratique d’une activité physique nécessite d’adapter son régime alimentaire. Les algues séchées en temps qu’aliments particulièrement riches en vitamines et minéraux peuvent être des alliées au quotidien. Et en particulier, la spiruline qui est un complément alimentaire naturel adapté au sportif végétarien et idéal comme traitement de fond.

Spiruline : les indications pour le sportif végétarien

La spiruline, une source de fer

 

Les sportifs sont une population à risque d’anémie car les pertes sanguines (et donc de fer) sont plus importantes au niveau des voies digestives que pour le reste de la population. Idéalement l’alimentation devrait compenser ces pertes. Cependant l’apport en fer des végétariens est souvent inférieur aux besoins. Dans le cadre d’une alimentation végétarienne, sa présence dans la spiruline est donc à prendre en considération. Le fer de la spiruline, est particulièrement biodisponible. Il est présent en quantité et aussi bien absorbé qu’un fer d’origine animale. Si toutefois le statu en fer reste déficitaire avec des compléments de spiruline classique, on pourra orienter le sportif végétarien vers des compléments alimentaires de spiruline enrichie naturellement en fer.

 

La spiruline, une source de vitamine B12

 

La présence de vitamine B12 (cobalamine) dans la spiruline est aussi un atout. En effet, cette vitamine est généralement retrouvée dans les produits animaux (abats principalement) et est absente des végétaux courants. Or la vitamine B12 de la spiruline est présente sous deux formes : la pseudo cobalamine et la cobalamine. Ces 2 formes de vitamine jouent un rôle très important dans la formation des globules rouges, la respiration cellulaire ou comme cofacteur enzymatique.

 

La spiruline, une source de protéines

 

Les protéines de la spiruline sont également présentes en grande proportion. Aux doses habituellement recommandées, cette proportion n’est cependant pas suffisante pour la prise de muscle. Dix grammes de spiruline contiennent la quantité de protéines de la moitié d’un œuf. C’est assez peu, mais cela vient s’ajouter aux protéines de l’alimentation et il est tout de même possible d’en consommer des quantités beaucoup plus importantes (30g/j), apportant alors une dose de protéines intéressante pour la prise de masse.

Spiruline : d’autres atouts pour les sportifs

 

De façon plus générale, les cures de spiruline sont également reconnues pour leurs effets positifs chez le sportif.

 

Effet anti inflammatoire de la spiruline

 

La spiruline est anti inflammatoire par inhibition de l’enzyme pro-inflammatoire Cox-2 grâce à la présence de phycocyanine (pigment de la spiruline). Elle est reconnue comme l’une des substances naturelles les plus intéressante contre l’inflammation. Cette inhibition de la Cox-2 est d’ailleurs le mécanisme principal de la plupart des anti inflammatoires pharmaceutiques.

 

Effet oxygénant de la spiruline

 

La spiruline favorise la fabrication des globules rouges permettant une meilleure oxygénation des tissus et une augmentation des performances sportives. En effet, elle permet la libération d’érythropoïétine (EPO) entièrement naturelle.

 

Les capacités anti inflammatoire et oxygénante de la phycocyanine sont particulièrement retrouvée dans les extraits de spiruline concentrés en phycocyanine.

La spiruline pour les sportifs végétariens et végans

 

Dans le cadre d’une alimentation végétarienne, la Spiruline bio Algorigin est un allier de taille pour le sportif. La spiruline répond à des problématiques larges et doit être consommée, en cure, de façon quotidienne afin d’en tirer un maximum de bénéfices. Une consommation tout au long de l’année à des doses élevées de ce complément alimentaire naturel est possible. Il n’existe aucun surdosage ni contre-indication à la consommation de spiruline.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *